15/12/2011

Terremer, U.K. Leguin

Trois livres en un, qui forment un tout. Un cycle. Le cycle de Terremer. Un monde riche, envoutant, poétique et imprimé d'espoir et de quiétude malgré les évènements qui vont s'y passer. Tout ce déroule simplement, poétiquement et magiquement. 

L'auteur a su créer un monde entre terre et eau où l'ont sent qu'il ne se bornerait pas à ses limites géographiques.


La première partie "Le sorcier de Terremer" raconte comment un jeune adolescent deviendra le plus grand des mages de sont temps. Il ira au devant de grand dangers, en passant par des victoires mais surtout par beaucoup de défaites dues à son inexpérience et à son orgueil.Une quête spirituelle à la découverte de soi, de ses limites et de ses parts d'ombre, pour mieux se connaitre et affronter la vie. Il devra pour cela affronter plus que ses erreurs, et que cette créature qui le poursuit : le Gebeth.

La seconde partie, les tombeaux d'Atuan", nous plonge dans une atmosphère totalement opposée, en nous racontant l'histoire de la petite Ténar, enlevé à ses parents, choisit par la mère supérieure  du monastère, de l'ile d'Atuan sur les terres Kargades, pour protéger leur monde des "Innomables". 

Les Innomables sont des êtres maléfiques et horribles physiquement. Ils font parti du monde soutérain. Il y a longtemps les prêtresses ont réussit à repousser, grâce à leur foi, ces hideuses créatures de leurs terres et a les enfermer au dessous d'eux.
Une atmosphère close, presque étouffante, qui épouse les ténèbres du fameux labyrinthe, que Ténar doit connaitre par coeur, plus cher que sa vie ! Jusqu'au jour ou elle fera la rencontre avec le monde extérieur. La confrontation de deux mondes que tout oppose en apparence, de deux cultures, deux façons de pensée, et la place de l'homme et de la femme dans le monde.

Le troisième opus, "L'ultime rivage", nous projette dans le futur de ce monde et de la vie d'Epervier, plus âgés et plus mur. Il doit affronter une ultime épreuve dans sa vie de mage entrainant avec lui le jeune Aren des Enllades. Cette nouvelle quête les conduirons aux confins du monde connu, à la rencontre des créatures légendaires et mythiques : les dragons. Il devront affronter un nouvel ennemi jusque la passé sous silence, au péril des pouvoirs d'Epervier.

Suite à ce cycle deux autres romans tout aussi envoutants mais avec leur propre atmosphère et existence ont été écrit par l'auteur. Magique eux aussi : "Tehanu", et "Le vent d'ailleurs" clos l'histoire de ce monde.

Il existe une adaptation américaine en film, qui n'as pas trop marché. Elle s'inspire des deux premières histoires pour n'en faire qu'une. L'adaptation des livres qui marchent en film est un effet de mode de plus en plus répandu. Pas toujours bien réussit. C'est le film qui m'avait donné envie de lire les livres. Mais après ma lecture, le re-visionnage a été moins enthousiasmant. Ce n'est que quelques mois après que je suis plus indulgent avec ce film. (B.A. ci-dessous).

Une autre adaptation a été faite par les studios Ghibli et Goro Miyasaki, s'intitulant "Les contes de terremer". Ursula Leguin a écrit ses contes à part dans sa chronologie de ses autres livres sur ce monde. Le film, que je n'ai pas voulu voir vu les critiques et voulant garder intact mes impressions sur les livres, mélange plusieurs histoires. Il reprend en partie l'histoire du livre "L'ultime rivage", "Le vent d'ailleurs", et d'autres contes.

Plongé et perdu en ce monde dans lequel je ne voulais plus ressortir, je suis revenu difficilement à la réalité.Ces histoires, ce monde m'ont marqué. Cet univers, ces mots de l'auteur sont gravés en moi. Je me suis délecté de chaque mots, chaque image. Prêt à relire les livres tout de suite s'il le fallait. L'auteur réussit à nous emporter très loin dans ce monde magique. Même si dans ces livres le temps passe doucement par certains passages, on goute très bien ce monde et l'imagination marche à profusion.




B.A. La prophétie du sorcier
video 

B.A. "Les contes de Terremer" Goro Miyazaki
 

1 commentaire:

  1. J'ai adoré l'adaptation de Goro Miyazaki, je ne crois que les critiques qui lui sont faites soient rendues par des personnes qui ont lu les livres et si tu aimes l'univers et les personnages de l'auteure, alors tu aimeras ce film d'animation :)

    RépondreSupprimer